installateur de bassin
Publié le - 1318 visites -

Comment faire pour conserver ses carpes le plus longtemps possible ?

La carpe koï est un poisson très apprécié des asiatiques. Cette espèce ornementale est très appréciée des amoureux de la pisciculture. Toutefois, il est important de savoir les entretenir pour qu’elle vive le plus longtemps possible.

En savoir un peu plus sur les carpes

La pisciculture se développe de plus en plus. Parmi les poissons les plus appréciées des particuliers, la carpe Koï figure en bonne place. Dans des régions comme l’Asie, il ya toujours eu un attrait pour ce poisson. Ce poisson est désormais très apprécié des Français. C’est une espèce qui peut vivre très longtemps. Des études ont montrée qu’une carpe Koï peut vivre jusqu’à une moyenne de 80 ans. C’est vrai que les carpes ont une espérance de vie très importante mais il faut que toutes les conditions soient réunies pour qu’elles puissent se développer normalement. Les conditions environnementales sont déterminantes pour leur croissance. Ces espèces ont besoin de conditions stables pour pouvoir grandir.

Des conditions nécessaires pour un développement des carpes

La nourriture est d’une importance capitale sur la santé, la croissance, la reproduction et le système immunitaire des carpes. L’alimentation doit être adaptée car les carpes sont des poissons au métabolisme important. Comme tous les omnivores, on peut pratiquement dire que toute variété de nourriture convient aux carpes koi. Elles ont aussi besoin d’un espace suffisamment grand et profond pour atteindre une taille importante. Il faut donc avoir un bassin avec des dimensionnements importants pour que leur croissance soit rapide. Il faut aussi penser à la qualité de l’eau en choisissant un système de filtration mécanique ou naturelle adaptée. Les carpes sont des poissons qui génèrent une grande quantité de déchets. Si vous voulez conserver vos carpes le plus longtemps possible, vous pouvez vous rapprocher du spécialiste du bassin à carpe koï pour trouver de bons équipements.