installateur de bassin
Publié le - 1068 visites -

Les bassins des carpes

Les carpes nécessite un bassin pour se développer se nourrir et surtout pour se reproduire. Pour les carpes koï, à cause de leur rareté et pour une longévité optimale nécessite un bassin suivant les normes et bien entretenu.

Les normes pour un bassin d'élevage des carpes koï

Un bassin pour les carpes koï doit être le plus naturellement possible. Afin de respecter cette réglementation, certains critères doivent être respectés. Tout d'abord, l'eau doit être filtrée avec un apport en oxygène correct. Il n'est pas obligatoire de mettre des plantes dans le bassin, mais celles ci sont indispensable surtout l'été, afin de donner un peu plus de fraicheur aux poissons. La taille du bassin doit être à une vingtaine de mètre cube minimum, et il faut compter un mètre cube supplémentaire d'espace pour chaque carpe adulte. Afin de maintenir une équilibre quasi naturelle, le bassin doit être équipé d'une pompe à air de 100 litres par heures minimum, d'un diffuseur, d'un filtre sous sable et d'un filtre intérieur.

L'entretien du bassin

Le bassin doit être entretenu, afin de garder les carpes en bonne santé. Quotidiennement, le reste des nourritures doivent être enlevé car celui ci risque d'empoisonner les carpes en se décomposant dans l'eau. Enlever les algues surtout l'été car celle-ci nuisent au développement des poissons. Bien sélectionner les plantes à mettre dans le bassin et privilégier les plantes à grandes feuilles comme les nénuphars. Éviter tout contact extérieur avec d'autre animaux domestiques, et bien évidemment, ne jamais se baigner dans le bassin. Les filtres et accessoires électriques doivent être vérifiés au moins une fois par mois afin d'assurer la bonne circulation de l'air. Il est très important de prévoir un petit bassin à côté pour les alevins, et ce dans le but de les épargner des adultes. Le petit bassin aussi est indispensable pour transférer les carpes lors du nettoyage complet du bassin qu'on doit faire une fois par an.